GuidEnR SOLAIRE THERMIQUE > Les températures requises d'eau chaude   
GUIDEnR SOLAIRE THERMIQUE,
L'information Solaire Thermique
 



LES CLES DU DIMENSIONNEMENT

Ouvrages en commande
Photovoltaïque autonome

Photovoltaïque raccordé au réseau






Les températures requises d'eau chaude

Pour des raisons d’hygiène et de non-prolifération de la légionelle, la température de l’eau dans le ballon d’eau chaude est imposée réglementairement à 60°C.



Ainsi, si nous souhaitons puiser l’eau chaude, celle-ci sera brulante en sortie des points de puisage :

Température du circuit d'eau chaude > Schéma hydraulique non-conforme à la réglementation
Température du circuit d'eau chaude > Schéma hydraulique non-conforme à la réglementation


Le schéma hydraulique ci-dessus n’est donc pas conforme à la réglementation. En effet, l’eau chaude sanitaire au point de puisage doit réglementairement être inférieure à 50 °C afin d’éviter des problèmes de brulure lors de l’ouverture des robinets. Cela implique la présence d’un mitigeur en sortie du ballon d’eau chaude afin de forcer une diminution de température de 60°C à 50°C.

De plus, les robinets présents aux points de puisage permettent de régler la température de l’eau en mélangeant l’eau chaude du réseau de distribution avec de l’eau froide. Typiquement, les usagers règlent le débit d’eau froide afin d’obtenir une température d’eau chaude sanitaire à 40°C.

Le schéma hydraulique devient donc comme suit :



Température du circuit d'eau chaude > Schéma hydraulique conforme à la réglementation
Température du circuit d'eau chaude > Schéma hydraulique conforme à la réglementation


Ce schéma hydraulique permet effectivement de garantir des températures d’eau chaude conforme à la réglementation en tout point du réseau. Cependant, le défaut de cette disposition est qu’elle favorise la stagnation de l’eau chaude. En effet, lorsqu’il n’y a pas de puisage, l’eau stagne dans les tuyaux. Or, la stagnation de l’eau chaude favorise le développement de la légionnelle.

Il est recommandé, mais ce n’est pas obligatoire, de réaliser un réseau bouclé. Cette technique consiste à maintenir l'eau en circulation permanente à l'aide d'un circulateur appelé pompe de recyclage. Ceci permet d’éviter la stagnation de l’eau chaude.